Fées et elfes

Rires de Fées

“Dans la clairière, entre les hêtres roux,

Un petit lac donne des rendez-vous.

Une biche y passe à petits pas légers,

Le cèpe y naît, l’écureuil y surgit.

Le hérisson y roule son défi.

Ces doigts futés qui courent dans mon cou,

Ces rires clairs venus on ne sait d’où,

Ce vent narquois, et soudain, étonné,

La biche, là, devant moi qui m’étonne,

N’est-ce pas vous, mes moqueuses, les fées ?”

Pierre Moussarie